..
LeStudio1.com
_____________________________________________________________
Photographies par Bernard Bujold - Tous droits réservés /
Pictures by Bernard Bujold - All Rights Reserved


    Anne-Sophie Dutoit
    par Bernard Bujold
    8 juin  2009 - Montréal
_____________________________________________________________
Envoyer cette page à:
_____________________________________________________________
La petite fille de Charles Dutoit, Anne-Sophie, est très confiante en son talent
d'auteure-cinéaste et le succès de son premier film "Rêves perdus" lui donne
entièrement raison! Anne-Sophie était de passage à Montréal pour annoncer la sortie
de son film sur DVD. LeStudio1.com l'a rencontrée en entrevue à l'appartement de
son grand-père, le Mastreo Charles Dutoit.
LeStudio1.com- Votre film Rêves perdus est très bien reçu par le public.
Quelle est votre réaction face à ce succès?
Anne-Sophie Dutoit-
J'ai beaucoup de gratitude envers le public qui apprécie mon film. Ce n'est pas un film
avec de grands acteurs connus et je ne m'attendais pas à rien de particulier.
L'histoire est intéressante en soi et elle est inspirée de l'histoire vraie d'une personne
que j'avais connue. C'est ce qui semble avoir accroché le public, la réalité des sentiments.
Ce film a été fait avec peu de moyens mais avec beaucoup de passion. J'y ai mis tout
mon coeur et c'est le film que je voulais faire.
LeStudio1.com - Est-ce que vous avez utilisé un style particulier au niveau de la
création des images.
Anne-Sophie Dutoit- En fait c'est un peu mon style à moi en ce sens que
les scènes sont courtes et sans artifice. Je ne veux pas prétendre avoir inventé un style mais
ce film ressemble à ma vision du cinéma. J'ai tourné ce film avec les yeux d'une fille de 17 ans,
sans prétention de refaire le monde.
LeStudio1.com - Vous avez réalisé ce film alors que vous n'aviez justement que 17 ans!
(Vous avez 18 ans depuis décembre dernier).
Il fallait quand même avoir une certaine confiance en soi pour se lancer dans un projet aussi
important et surtout réussir à convaincre les investisseurs de vous appuyer financièrement.
Anne-Sophie Dutoit- Mes parents m'ont toujours encouragé et je crois que cela a créé
cette confiance en mes moyens. Mes deux parents m'ont appuyé dans mes projets durant mon
enfance et cela est important pour un enfant.
LeStudio.com- Vous avez grandi à Lorraine au nord de Laval.
Des souvenirs particuliers de cette période?
Anne-Sophie Dutoit- J'ai vécu de très belles années d'enfance et Montréal sera toujours
pour moi la région où j'ai grandi. D'ailleurs, mon prochain film sera tournée dans les Laurentides à
Mont-Tremblant. Je vis à Santa Monica depuis l'âge de 13 ans mais je n'ai pas oublié le Québec.
LeStudio1.com - Vous êtes la petite-fille d'une icône, le Mastreo Charles Dutoit.
Nous sommes d'ailleurs présentement dans son appartement privé de la rue Sherbrooke à Montréal.
Est-ce qu'il vous encourage de façon particulière?
Anne Sophie-Dutoit- Il est très heureux de mon succès. Je ne le vois pas aussi souvent
que j'aimerais car il voyage beaucoup à cause de son travail. Mais nous nous écrivons par courriel
et je lui demande parfois des conseils lorsque mes projets n'avancent pas comme je le voudrais...
Il m'a donné trois conseils il y a quelques années:
1. Sois cool et détachée;
2. Fonce droit devant;
3. Sois fière de ce que tu fais!
LeStudio1.com - Vous n'êtes pas allé à Cannes avec votre film.
Pourquoi? Vous auriez peut-être gagné un prix!
Anne Sophie Dutoit- Mon équipe avait décidé de ne pas allé à Cannes dès la fin du
tournage car nous voulions plutôt sortir le film dans un format "Limited Relase" auprès d'un public
pour l'évaluer. La réaction a été excellente mais puisque notre film était sorti en public, il n'était
plus éligible pour Cannes 2009.
LeStudio1.com - Vous allez commencer le tournage de Blue Winter d'ici la fin de l'été.
Est-ce que tout le financement est bouclé?
Anne Sophie Dutoit- Pas encore mais nous sommes pas mal avancé. Il s'agira d'une
histoire psychologique qui se déroulera durant un week-end entre 4 amies (filles) agées de 18 ans.
Je suis très motivée par ce projet.
LeStudio1.com - Nous vous souhaitons une longue carrière de cinéaste et
vous saluerez Mastreo Dutoit pour nous. Dites-lui que Montréal ne l'a pas oublié et que
nous l'aimons beaucoup. Il est un grand chef, le plus grand que Montréal a eu la chance d'accueillir!
Anne Sophie Dutoit- Merci de votre accueil sur le site LeStudio1.com et à la prochaine.

_______________________________________________________________
..
Anne-Sophie Dutoit
Bernard Bujold - LeStudio1.com